L’été va bientôt battre son plein et vous êtes à la recherche d’un job d’été mais ne savez pas par où commencer ? Cet article a justement pour but de vous transmettre quelques conseils pour maximiser vos chances de décrocher un emploi saisonnier.

Les raisons de chercher un emploi saisonnier sont multiples : volonté d’enrichir son CV, envie de réaliser sa toute première expérience professionnelle ou encore besoin de gagner de l’argent pour partir en vacances. Néanmoins, la méthodologie à suivre pour trouver votre job d’été reste la même.

Sachez tout d’abord que les recrutements saisonniers sont toujours liés à un contexte : l’accroissement d’activité sur une période définie (récoltes, inventaires) ou les modes de vie collectifs (hausse du tourisme). Vous comprendrez ainsi quels sont les secteurs à forte saisonnalité qui recrutent sur ces périodes. Le secteur agricole, par exemple, embauche plus de 800 000 saisonniers chaque année, le tourisme, le secteur industriel, l’hôtellerie et la restauration et bien d’autres encore.

À noter également que le processus de recrutement est beaucoup plus court et moins contraignant. Tout peut aller très vite. À vous donc de ne pas passer à côté du métier saisonnier qui vous conviendrait le mieux.

 

Postulez même si vous n’avez pas d’expérience

Pour pouvoir attaquer votre recherche de job saisonnier, nous vous recommandons fortement de vous armer d’un CV et d’une lettre de motivation. L’avantage des emplois saisonniers sur la période estivale est que la plupart des employeurs ne demandent pas une grande expérience. Ils recherchent en priorité des candidats volontaires, motivés et débrouillards. L’enjeu sera donc de faire transparaître ces qualités dans votre lettre et votre CV, les compétences requises pour le poste.

New call-to-action

Mettez en avant vos qualités personnelles

Dans un premier temps, vous allez devoir adapter votre CV au type de métier saisonnier recherché. En effet, contrairement aux recherches d’emploi dites “classiques”, l’enjeu ici n’est pas de mettre en valeur l’ensemble de votre parcours professionnel, mais de choisir quelques éléments pertinents et les qualités que vous avez développées. Identifiez toujours les compétences requises pour le poste auquel vous postulez et mettez en avant toute expérience qui pourrait y correspondre.

N’hésitez surtout pas à détailler ces expériences en les illustrant par des chiffres qui permettront au recruteur se faire une meilleure idée de vos compétences. Par exemple, si vous avez été serveur, précisez le type d’établissement où vous avez travaillé ou si vous avez fait du baby-sitting donnez la tranche d’âge des enfants.

Si vous manquez encore d’expérience professionnelle, n’hésitez pas à parler de vos loisirs ou de vos engagements associatifs, tout ce qui vous a donné l’occasion de développer des qualités intéressantes pour le poste.

N’exagérez jamais et restez cohérent avec ce que vous pouvez faire. Le CV saisonnier doit, comme n’importe quel autre CV, refléter votre aptitude à pouvoir exercer le métier visé.

 

Structurez votre lettre de motivation

De nos jours, la lettre de motivation n’est plus “obligatoire” et il est fort probable que votre employeur ne vous la demande pas expressément. Libre à vous d’en joindre une à votre candidature. Rappelez-vous simplement qu’une lettre de motivation restera toujours en elle-même une preuve de motivation et de sérieux. C’est cette dernière qui pourra jouer un rôle clé quant au départage de deux candidatures similaires.

Pour réaliser une lettre de motivation pour un job saisonnier performante, plusieurs points sont à mettre en évidence :

  1. La prise de connaissance de l’offre : rappeler au recruteur comment l’offre vous est parvenue. (indiquez, le cas échéant, la personne qui vous en a parlé)
  2. La motivation de votre candidature pour l’entreprise en question : personnalisez votre lettre en citant le nom de la société et expliquez pourquoi vous postulez à cette entreprise.
  3. Citer une voire deux expériences passées afin de mettre en avant les compétences recherchées pour le poste saisonnier. Soyez synthétique et précis. (exemple : type de poste, missions exercées, compétences acquises)
  4. Mettez en avant des qualités personnelles en adéquation avec le poste. (exemple : polyvalence, capacité d’adaptation, goût pour le travail en équipe)
  5. Concluez en indiquant vos dates de disponibilités précises et en proposant au recruteur un entretien.

Dans tous les cas, il faut que votre lettre soit personnalisée.

 

Cherchez aux bons endroits ?

Pour trouver le job d’été idéal, il existe de multiples canaux tels que les :

  • Établissements scolaires (ex : université, écoles, etc.)
  • Lieux publics (ex : maisons de jeunes, mairies)
  • Petites annonces (ex : journaux, panneaux d’affichage de grandes surfaces, le Bon Coin)
  • Job boards (ex : RegionsJob, Pôle Emploi, Indeed, etc.)
  • Réseaux de proximité (ex : famille, amis)
  • CIDJ
  • Agences d’intérim

New call-to-action

C’est donc à vous de jouer. Maximisez vos chances grâce à nos conseils pour soigner votre candidature et rappelez-vous que de nombreux novices sont recrutés chaque année. Vous avez toutes vos chances !

    Partager cet article :

Comments

Inscrivez-vous à notre prochain webinaire

Esther de la Fuente, directrice adjointe de l'hôtel Elysa à Paris nous parlera de la façon dont elle fidélise sa clientèle grâce à un niveau de service et d’accueil client supérieur à la concurrence.

Recevez nos actualités et conseils pour l'emploi :