Un recruteur ne peut évidemment pas vous cerner en 6 adjectifs qualificatifs, mais cette question est avant tout un moyen d’évaluer votre capacité à argumenter. Grâce à cette argumentation, le recruteur essaiera de percevoir votre personnalité dans le but de faire un choix entre les différents candidats. 

Gardez en tête qu’un entretien est avant tout un échange. Il faut être malin et tirer avantage de cette situation en montrant ce qui fait de vous le candidat
idéal ! Néanmoins, n'en faites pas trop et restez vous-mêmes. Si vous avez été retenu pour l'entretient c'est que vous êtes déjà sur la bonne voie. L'objectif n'est pas de mentir sur vos convictions ou vos valeurs, mais bien de savoir tirer profit de vos faiblesses.. 

 

Qualités et défauts : deux listes pour construire votre pitch

Commençons avec 6 conseils pour mettre en avant vos qualités et vos défauts :

  1. Privilégiez-le « Je » au « on dit de moi que ». Cela montrera au recruteur que vous vous connaissez et que vous avez mené un travail de réflexion.
  2. Utilisez des périphrases ! Balancer un mot plutôt qu’une explication pourrait braquer le recruteur, essayez des tournures comme « je suis douée en […], je suis une personne qui sait faire […]; je suis quelqu'un qui adore […] ». Cela donnera du contexte et permettra au recruteur de se projeter.
  3. Commencez par parler de vos qualités avant d’aborder vos défauts.
  4. Ne vous justifiez pas ! Si le recruteur vous demande d’expliciter un point ; donnez une explication à partir d’une situation que vous avez vécue.
  5. Expliquez toujours comment cette qualité est un atout utile pour vous dans un cadre professionnel.
  6. Pour les défauts ; vous pouvez les expliquer de manière indirecte en partant d’une qualité. Par exemple, si vous n’aimez pas la routine et que vous vous lassez vite : « J’ai souvent besoin de nouveauté, j’aime rencontrer de nouveaux clients et conclure de nouvelles affaires ».

 

Expliquez surtout que ce défaut est une piste d’amélioration qui ne pénalise pas votre travail.

Vous êtes un peu perdu et vous avez du mal à trouver une qualité ou un défaut qui vous correspond ? Pas de panique ; on vous donne ci-dessous une antisèche dont vous pourrez vous inspirer. À vous évidemment de les adapter à l'emploi pour lequel vous avez candidaté. 

 

Les qualités :

Elles feront de vous la personne à recruter absolument ! Informez-vous auparavant des valeurs et perspectives de l'entreprise afin de sélectionner les qualités qui correspondent le mieux au profil recherché.

 

  1. Optimiste : voit le bon côté de toutes choses ; transforme des problèmes en opportunité, ne se laisse pas abattre. Très grande créativité.
  2. Curieux : attrait pour la découverte et l’innovation, esprit critique, cultivé et passionné.
  3. Patient : capacité d’écoute, retenu et contrôle de soi, méticuleux.
  4. Créatif : facilité d’innovation dans son domaine, goût pour le changement.
  5. Sociable : proximité avec les autres, facilité d’intégration dans une équipe et soucieux de l’ambiance de travail.
  6. Esprit d’équipe : besoin de cohésion et polyvalent, bon relationnel.
  7. Leadership : moteur d’un groupe, bon manager, responsable et directif.
  8. Sens de la négociation : stratège et organisé, optimisation des ressources, objectivité et planification, qualités commerciales.
  9. Diplomate : gestion des situations de crise et de stress, retenu dans le discours et les actions, capacité d’écoute.
  10. Rigoureux : précision des détails, esprit analytique, pragmatique et rationnel.
  11. Intègre et honnête : droiture d’esprit, consciencieux, impartial et sensibilité pour l’éthique et la déontologie.
  12. Fiable : soucis de rigueur ; respect des deadlines, on peut se reposer et compter sur vous.
  13. Organisé : rigoureux dans l’organisation, sens du détail et de l’ordre.
  14. Autonome : capacité d’indépendance.
  15. Entreprenant : dans l’action plutôt que dans la réflexion, volontaire et méticuleux.
  16. Capacité d’analyse : rationnel et logique, facilité à synthétiser les données, regard critique et novateur.
  17. Vif d’esprit : aptitude d’analyse rapide et précise, réactivité et pertinence des propos.
  18. Adaptable, flexible, ouvert d’esprit : facilité d’apprentissage, compétence à s’intégrer dans un nouvel environnement, rapidité de prise de fonction et des nouveaux outils.
  19. Souple d’esprit et conciliant : flexibilité décisionnelle, diplomate, recherche de compromis, sens des priorités.
  20. Attentif, vigilant : capacité d’écoute active, de prendre du recul, d’analyser une situation.

 

Téléchargez l'application Bruce

 

Les défauts : (à consommer avec modération)

Répondre intelligemment à cette question en transformant vos faiblesses en atouts vous permettra de faire la différence. 

  1. Exigent : volonté de bien faire, le point fort sous-entendu est la rigueur.
  2. Intransigeant & borné : sens du commerce redoutable ; bonne capacité de négociation.
  3. Obstiné & autoritaire : un fort caractère souvent synonyme de détermination, persévérance.
  4. Abrupte et direct : honnête et droit.
  5. Individualiste : sens de la compétition très fort, envie de se démarquer.
  6. Insouciant : confiance exacerbée, l’insouciance est souvent comparée au courage et à l’audace.
  7. Capricieux : un individu très compétitif.
  8. Obsessionnel : passionné, déterminé, c’est quelqu’un capable de ne faire qu’un avec un projet.
  9. Méfiant : prudent ; maturité et de l’expérience. Responsable et préparé au pire.
  10. Impatient : quelqu’un d’impatient sera porté sur les résultats. La capacité de se projeter dans le futur.
  11. Bavard : très grande sociabilité. C’est le genre de personne qui peut créer une véritable dynamique au sein d’un groupe.
  12. Envahissant : sa confiance en elle, en fait généralement un leader.
  13. Hyperactif : il est énergique et polyvalent.
  14. Académique : rigueur, organisation ou discipline, une personne scolaire bénéficie aussi des bons côtés de cette éducation.
  15. Pessimiste : prends le temps de se préparer, est capable d’anticiper et de faire face à de futurs potentiels problèmes.
  16. Emotif : La sensibilité va souvent de pair avec la créativité. Preuve de tact et de contact humain.
  17. Stressé : volonté de bien faire les choses.
  18. Distrait, déconcentré, dissipé : besoin de calme et souvent créatif.
  19. Impulsif : spontané qui favorise l’action et l’honnêteté.
  20. Lent : mise sur la qualité et non la quantité, sens de la précision.

Le plus important reste la manière de défendre vos arguments. Soyez sûr de vous, ayez l'air à l'aise et restez maître de la situation. Mais... Soyez bref ! Ne monopolisez pas toute la conversation sur votre vie personnelle. Le but est surtout de rester focus sur sa manière d'être exclusivement au travail.

Maintenant, vous avez toutes les cartes en main pour vous démarquer ! 

    Partager cet article :

Comments