Voyons justement quelques pistes de réponse à des questions typiques. En les préparant vous mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre entretien et décrocher le poste que vous visez.

Pourquoi se préparer à un entretien d’embauche ?

La question peut paraître absurde mais la réponse n’est pas pour autant évidente. Les recruteurs s’attendent à ce que vous vous soyez préparé à cet entretien particulier, c’est la condition nécessaire pour que l’entretien soit efficace pour eux et pour vous. Les entreprises que vous allez rencontrer pour des entretiens ont toutes leurs particularités en termes de fonctionnement, de valeurs, de culture. On ne demande bien sûr pas aux candidats de connaître le bilan financier de l’entreprise mais il est essentiel de connaître les informations de base que chacun peut trouver sur internet : le nom du PDG/CEO, la date de création (si c’est une jeune structure), le secteur d’activité de l’entreprise, les concurrents principaux, les valeurs et selon le niveau d’informations le nom de certains clients ainsi que les dernières actualités en rapport à l’activité de l’entreprise.

En effectuant ces recherches vous serez prêt à répondre aux questions basiques concernant la structure et le recruteur peut déjà voir que vous êtes un candidat sérieux et motivé.

New call-to-action

Exemples de questions types et pistes de réponses

 

Pouvez-vous vous présenter ?

Question classique et quasi obligatoire en entretien d’embauche. Comment allez-vous structurer votre parcours parmi vos études, expériences professionnelles et associatives ? C’est ce que le recruteur veut savoir. Ici on va surtout attendre de vous une réponse plutôt concise et justement, structurée. L’idéal est de donner les informations qui concordent avec le poste auquel vous avez postulé et de donner des informations permettant d’orienter l’entretien vers des sujets sur lesquels vous pouvez vous démarquer.

 

Que savez-vous de nous ? Pourquoi nous ?

Comme expliqué précédemment, tout recruteur part du principe selon lequel une personne motivée et intéressée par l’entreprise va savoir pourquoi elle postule. Il est essentiel d’avoir en tête les informations principales concernant l’entreprise et de vous en servir pour argumenter votre choix.

En plus de vous permettre d’afficher vos connaissances sur l’entreprise, cette question vous permettra de parler de ce qui vous intéresse dans le poste (les missions, le secteur d’activité, la reconnaissance de l’entreprise…) et de mettre en avant la cohérence de ce choix avec votre parcours et votre profil.

 

Que pourriez-vous apporter à notre entreprise ?

Cette question demande une certaine force de conviction, l’idée ici est surtout de prendre les exigences principales du poste et de les mettre en parallèle de vos compétences. On vous demande ici de vous projeter sur le poste donc clairement de vous vendre et de démontrer l’impact que pourrait avoir votre embauche sur l’activité de la société.

L’objectif est également de montrer que vous comprenez le rôle que vous aurez à jouer en occupant le poste.

 

De quel(s) projet(s) ou événement(s) êtes-vous le plus fier ?

Cette fois le recruteur ne va pas forcément attendre de vous que votre exemple soit en adéquation avec les missions du poste pour lequel vous êtes en entretien. Le plus important est de montrer que vous pouvez parler de vos accomplissements quels qu’ils soient.

Ici, vous devez vendre votre implication et votre capacité à mettre en place un projet, suivre un événement, etc. Cela montre aussi votre capacité à prendre du recul et à avoir un regard objectif sur vos accomplissements.

 

Citez-moi trois qualités et trois défauts ?

Mettez de côté les réponses que tout le monde connaît et qui, pour beaucoup, sont devenues des automatismes vides de sens : vous vous dites « perfectionniste » afin de passer pour le candidat qui rendra le meilleur travail, ou « impatient » pour sous-entendre le fait que vous rendriez vos dossiers avant vos collègues ? Exemples typiques de ‘’faux défaut’’ qu’un recruteur ne souhaite pas entendre.

L’objectif ici est avant tout de montrer que vous vous connaissez bien et que vous êtes capable d’identifier les points que vous devez travailler et ceux sur lesquels vous appuyer.

Un regard extérieur peut-être le bienvenu. Vos meilleurs amis et votre famille seront certainement les mieux placés pour vous dire quels sont vos qualités et vos défauts.

Pour vous aider découvrez 11 défauts à mettre en avant lors d'un entretien d'embauche.

 

Où vous voyez vous dans 10 ans ?

Contrairement à ce que beaucoup pensent, le recruteur n’attendra pas du candidat qu’il réponde « dans votre entreprise bien sûr ! ». Le modèle de l’employé faisant sa carrière dans une seule entreprise est aujourd’hui dépassé et tout le monde le sait. Le fait que vous envisagiez de bouger ne choquera donc personne.

Vous n’avez pas d’idée arrêtée sur ce que vous souhaitez faire dans 10 ans ? Aucun souci, le fait que votre projet soit encore en réflexion est tout à fait justifiable. Vous savez précisément sur quel poste et dans quelle entreprise vous souhaitez être dans 10 ans ? Cela permettra de cerner davantage votre profil. A vous d’expliquer ensuite que l’entreprise pour laquelle vous êtes en train de postuler est une étape cohérente dans votre projet, qui vous permettra d’acquérir les compétences nécessaires à l’atteinte de votre objectif.

 

Avez-vous des questions ?

Le rôle du recruteur est d’être le plus complet et de vous permettre de vous projeter si votre profil correspond à ce qu’il recherche. Vous aurez toujours l’occasion de poser une question, que cela soit par rapport au poste, à l’entreprise, à votre future équipe, etc.

N’hésitez pas à vous intéresser à la structure en vous projetant sur le poste, cela montrera au recruteur que vous êtes réellement motivé et que vous vous voyez déjà intégrer l’entreprise.

Des questions se rapportant aux points évoqués durant l’entretien montreront également votre capacités d’écoute.

New call-to-action

A vous de jouer maintenant, en vous posant ces questions et en réfléchissant aux réponses que vous pourriez donner, vous arriverez bien armé pour votre entretien. Rappelez-vous de ne jamais chercher les réponses que d’autres pourraient donner mais de toujours partir de vous. Plus vos réponses seront personnelles, plus vous aurez de chances de sortir du lot et de réussir votre entretien d’embauche.

 

    Partager cet article :

Comments