Header_Comment-reussir-son-entretien-d-embauche

Comment réussir son entretien d’embauche ?

Après avoir passé des heures à feuilleter les annonces et postuler aux 4 coins de France ça y est vous êtes reçus en entretien : félicitations ! C’est un bon début mais il ne pas relâcher vos efforts. Avant d'espérer être embauché il vous faut réussir l'entretien d'embauche.
Oumar Ndiaye

En entretien il faut se montrer motivé et prêt à étaler vos connaissances mais aussi être préparé à toutes les imprévus, même à la possibilité que le poste ne vous plaise pas.

Nous vous livrons ici 8 conseils pour réussir cet exercice compliqué mais inévitable pour trouver un emploi.

Renseignez-vous sur l’entreprise


C’est le 1er commandement de la préparation d’un entretien. On ouvre son moteur de recherche préféré et on mène une investigation digne d’un journaliste. Le but est de recueillir un maximum d’informations sur l’entreprise afin de vous en imprégner. Apprenez en plus sur son histoire, ses activités, ses enjeux, les produits qu’elle commercialise, le nom de ses dirigeants, son rattachement à un groupe, etc. Bref notez tout ce qui vous permettra de montrer que vous savez où vous mettez les pieds et que vous n'avez pas choisi cette boîte par hasard.

Notre conseil est de prendre un petit carnet avec une page dédiée à chaque entreprise. C’est top pour se rassurer en relisant les informations quelques heures avant l’entretien. N’apprenez rien par cœur, retenez uniquement les informations qui vous semblent essentielles. Montrez vous vous intéressez mais restez naturel.

Essayez de trouver une anecdote ou un élément qui fait mouche. Un article, une campagne de pub que vous avez aimé, un produit que vous avez essayé : tout est bon à prendre.

 

Télécharger l'application BRUCE

Améliorez vos connaissances du poste

Chaque fiche de poste est unique et demande de creuser un peu pour être parfaitement à l’aise avec le cadre de travail et les missions. Notre conseil est, dans la mesure du possible, de faire une visite terrain. Si vous postulez en tant que vendeur, livreur, conseiller en boutique, caissier allez visiter une boutique ou rencontrez quelqu’un de l’entreprise. C’est le meilleur moyen d’avoir une vision concrète des missions et d’avoir un  retour objectif de la part d’un employé. 



Appropriez-vous le poste


Apprenez à raconter votre projet professionnelle. L’important est d’être clair, concis et enthousiaste ! Présentez votre candidature comme la continuité de votre parcours. Ciblez les points forts de votre profil et mettez-les en avant en donnant des exemples concrets. La mise en situation aide le recruteur à vous projeter sur le poste et à vérifier votre adéquation avec celui-ci. Vous pourrez ainsi faire la différence avec les autres candidats.

Préparez une fiche sous la forme d’une liste récapitulative des informations clefs qui montrent ce que votre profil pourrait apporter à l’entreprise. Attention là encore à ne pas tout apprendre par cœur. Restez naturel et soyez authentique. Si vous voulez vraiment le poste auquel vous candidatez, cela se sentira dans votre discours.

 


Renseignez-vous sur le recruteur


Qui dit entretien dit face à face avec un être humain. Tout l’aspect émotionnel et non objectif est à garder en tête ! Le recruteur a surement déjà une idée du profil qu’il veut embaucher, c’est à vous de démontrer tout votre potentiel pour ce poste.

Je vous conseille de mener une recherche internet sur votre recruteur. Tapez son nom et prénom en les mettant entre guillemets. Grâce à cette petite manipulation, votre moteur de recherche vous proposera uniquement les pages où se trouvent le prénom et nom l’un à côté de l’autre.

Généralement le premier résultat est le profil professionnel de la personne, donc son profil LinkedIn ou son Viadeo. C’est le meilleur moyen d’en apprendre plus sur le parcours de votre interlocuteur et les missions actuelles qu’il occupe.

 

Préparez les questions


En général chaque entretien est structuré de la même manière :

  • Présentation de l’entreprise par le recruteur
  • Présentation du candidat
  • Questions sur votre profil
  • Questions sur vos motivations

 

Pour aller plus loin, découvrez nos articles pour préparer ces réponses et éviter les pièges.


Vous pouvez facilement prévoir et répéter les possibles questions du recruteur afin de ne pas être pris au dépourvu. Il y a de nombreux bénéfices liés au fait de vous entraîner :

  • Votre discours sera sincère et authentique
  • Vous donnerez des réponses structurées
  • Le recruteur remarquera que vous vous êtes entraînés
  • Vous serez moins stressé
  • Vous éviterez mieux les questions pièges
  • Vous saurez rebondir en cas de difficulté
  • Vous gagnerez en assurance


Pour vous tester en condition réelle, demandez à un proche de se faire passer pour le recruteur et de vous mettre à l’épreuve.

Un entretien ne se limite pas uniquement à votre interrogatoire ! C’est très bien vu, de questionner vous aussi en fin d’entrevue le recruteur sur certains détails. Voici quelques exemples : « De combien de personnes est composée votre équipe ? », « Comment s’organisent les différents services ? », « Quelle sera l’étendue de mes responsabilités ? », « Vous, personnellement, qu'est-ce qui vous plaît dans votre travail ici ? »…

 

Do you speak english ?


Ce n'est pas systématique mais en fonction du poste que vous visez une partie de l'entretien peut se passer en anglais. Ne vous en faîtes pas, si l'offre d'emploi ne fait pas mention d'un anglais bilingue il est inutile de savoir parler comme Shakespeare. Le recruteur pose uniquement cette question pour voir si vous avez les capacités de répondre lors de situations communes. Montrez qu’il en faut plus pour vous déstabiliser.

N’ayez pas honte de votre niveau, préparez une courte présentation de vous et de votre parcours avec des phrases simples. Organisez-vous par thème avec des mots clefs afin de mieux les mémoriser : présentation, qualités/défauts, entreprise, mission…



Prétentions salariales


Lors de certains entretiens vous serez confronté à la question concernant votre salaire. En France parler d’argent est souvent tabou mais c’est un moyen pour le recruteur de voir comment si vous avez conscience des prix du marché.

Renseignez-vous autour de vous, et sur Internet, sur les rémunérations moyennes pour ce type de poste et ce secteur. En dehors du salaire renseignez-vous aussi sur les autres avantages du poste : tickets restaurants, voiture de fonction etc..

Pour les postes commerciaux : n’oubliez pas que les salaires sont souvent énoncés hors commission. Ce sera donc un deuxième sujet de discussion à aborder.

Donnez une fourchette de rémunération. Ce curseur doit contenir votre salaire minimum et celui que vous seriez ravis d’avoir. Expliquez que cela peut dépendre des responsabilités qui vous seront conférées et de vos possibilités d’évolution dans l’entreprise.

 


Planifier votre entretien


Le jour de votre entretien vous allez forcément être stressé, il faut donc prévoir le maximum
d’éléments en amont afin d’éviter la crise de nerfs.

Préparez votre tenue la veille. Le dress code doit être adapté au type d’entreprise à laquelle vous postulez. Cependant un peu d’élégance ne tue jamais personne : un ensemble pantalon, chemise (ou chemisier) est toujours efficace que ce soit pour les hommes ou pour les femmes. 

Repérez le trajet pour vous rendre à l’entreprise. Que ce soit en vélo, métro, scooter ou voiture : comptez toujours 15 à 20 minutes en plus. Cela vous permettra d’arriver en avance, de vous poser et d’être serein avant le début du rendez-vous.

Télécharger l'application BRUCE

Plus d'articles

téléchargez BRUCE

Recevez nos actualités