Pour réussir cette étape cruciale de votre recherche d’emploi et mettre toutes les chances de votre côté, voici tout ce qu’il faut savoir.

Les types d’entretien téléphonique

Tout d’abord, il existe deux types d’entretien téléphonique. L’entretien téléphonique court est, la plupart du temps, utilisé pour des contrats de courtes durées de type intérim ou CDD. Lors de cet échange, le recruteur aura avant tout la volonté de valider avec le candidat les informations importantes du poste telles que le niveau de rémunération, le type de contrat ou les missions principales du poste. Il s’intéressera également aux motivations du candidat. Ce type d’entretien est à la fois court et direct, il faut donc que le candidat en recherche d’opportunités puisse parler de manière concise et claire afin de ne pas perdre son interlocuteur. Cet échange peut dans certains cas être le seul entretien de sélection du processus de recrutement.

En revanche, pour les contrats à plus long terme, type CDI ou missions longues (en intérim ou CDD), l'entretien téléphonique n’est souvent qu’un premier contact avant un entretien physique. On parle alors de pré-qualification téléphonique. Elle a pour but de mieux cerner les expériences passées, les choix de carrières, les motivations pour le poste et l’entreprise.

Télécharger l'application Bruce

Les conditions pour faire un bon entretien téléphonique

Ce type d’entretien peut être planifié mais peut également arriver de façon inopinée. Dans les deux cas, il est très important de se trouver dans un endroit calme et isolé. Si l’appel n’était pas prévu et que vous n’êtes pas dans les meilleures dispositions, vous pouvez tout à fait demander à être rappelé.

De plus, si vous êtes en recherche active et que vous avez déjà postulé à différentes annonces, il est préférable de ne pas décrocher pour que le recruteur laisse un message. Cela vous permettra de mieux vous préparer afin de donner une meilleure impression.

 

Comprendre et préparer l’entretien téléphonique

La préparation de l’entretien téléphonique est sûrement la phase la plus importante. L’entretien a pour but de de créer une première rencontre entre l’entreprise et le candidat afin de voir si le processus de recrutement peut aller plus loin. Il permet de valider les grandes lignes du poste, les attentes et motivations du futur salarié, la mobilité du candidat, les disponibilités de la personne (immédiate, préavis) et dans certains cas avoir un premier aperçu de la fourchette de rémunération. Il est donc important de bien prendre au sérieux cette étape sélective du processus de recrutement en la préparant de manière professionnelle.

Voici une checklist des éléments à préparer avant un entretien téléphonique :

  • Se renseigner sur l’entreprise pour laquelle vous avez postulé (activité principale, fonctionnement interne, concurrents…)
  • Avoir analysé la fiche de poste
  • Savoir se présenter de manière rapide en reprenant les principaux éléments importants de votre carrière
  • Être dans un endroit isolé afin de pouvoir parler librement
  • Avoir une feuille et un crayon pour prendre des notes durant les échanges
  • Si possible, connaitre le nom de l’interlocuteur et son rôle dans la société (recherches sur LinkedIn)

Durant l’entretien téléphonique

Durant l’entretien téléphonique qui est généralement de courte durée (entre 5 et 20 minutes), il est important d’aller droit au but et d’être précis. Le recruteur voudra savoir assez rapidement si vous pouvez ou non avancer dans le processus. Il faut pour cela essayer de démontrer ses atouts et ses compétences afin de le rassurer sans pour autant vous en faire trop. Dans le même temps, l'intérêt pour vous est de savoir si le poste peut vous convenir.

Pour vous aider, voici les questions fréquemment demandées en entretien téléphonique :

  • Présentez vous : le recruteur souhaite en quelques mots vous connaître, cette partie ne doit pas être trop longue (moins de 2 minutes), le recruteur reviendra par la suite sur certains éléments pour en parler de manière plus approfondie
  • Qu’avez vous compris du poste ? Cette question permet au recruteur de voir si vous avez bien compris l’annonce et les missions qui vous seront demandées, d’où l’importance d’avoir l’annonce sous les yeux.
  • Quelles sont vos motivations pour le poste ? Parlez à ce moment là de ce qui vous a fait postuler à l’offre, toutes les raisons sont bonnes,à condition qu’elles soient justifiées.
  • Avez vous des questions ? Essayer de poser un maximum de questions sur le poste, l’entreprise et son fonctionnement en interne. Cela démontre l’intérêt pour l’entreprise dans laquelle vous avez postulé.
  • Avez vous quelque chose à ajouter ? Prenez le temps de remercier la personne qui vous a écouté et de reparler de vos motivations pour le poste.

Pour aller plus loin, découvrez notre article  11 défauts à mettre en avant dans un entretien d'embauche.

Il faut garder en tête que l’entretien même téléphonique reste un échange qui à pour vocation de mieux vous connaître et pour vous de savoir si le job vous convient. De plus, si vous êtes arrivé à ce stade, c’est que votre CV correspond aux attentes de l’entreprise donc avec une bonne préparation, vous avez toutes les chances de réussir cette étape.

 

Télécharger l'application Bruce

    Partager cet article :

Comments