Pour toute mission en intérim, sécurité et santé doivent rester la priorité absolue que ce soit pour l’intérimaire, ses collègues ou l’entreprise. Cette dernière se doit de garantir de bonnes conditions de travail à l'ensemble de ses salariés afin de limiter les risques d’accidents professionnels. Ainsi, certaines règles de sécurité sont primordiales pour éviter tout accident. Ces règles s’appliquent à tous vos salariés, qu’ils soient intérimaires ou non.

Les obligations communes à tous les secteurs

Bien que les obligations de sécurité soient généralement spécifiques au secteur d'activité, certaines d’entre elles s’appliquent à tous les métiers peu importe l'activité de l’entreprise.

La visite médicale de l'intérimaire

Lorsqu’un intérimaire accepte une mission au sein de votre entreprise, il a pour obligation de se rendre à une visite médicale qui sera prise en charge par l’agence de recrutement à laquelle vous avez fait appel. Cette visite médicale est importante pour la santé et la sécurité de votre employé. Cette visite devra être réalisée dans les 3 mois suivants le début de la mission de votre intérimaire et sera gage de son aptitude pour le poste qui lui est confié et ce, durant 2 ans. Si votre intérimaire a déjà effectué une visite médicale moins de 2 ans avant d'intégrer votre entreprise alors il n’a pas besoin d’effectuer une nouvelle visite médicale.

La formation à la sécurité des intérimaires

Avant même l’arrivée de votre intérimaire dans l’entreprise d’accueil, l’agence de travail temporaire de votre salarié doit avoir effectué une vérification des certifications et des qualifications requises pour accéder au poste comme par exemple le certificat de qualification professionnelle. 

Lorsque l’intérimaire arrive dans votre entreprise, il doit être accueilli par un ou plusieurs responsables qui lui présenteront les principaux risques liés à son poste et les règles à suivre au sein des locaux afin d’effectuer son travail en toute sécurité. Ainsi, vous devrez l’informer des conditions d’accès et de circulation au sein du bâtiment, des consignes propres au poste de travail et de l’attitude à adopter en cas d’accident, d’incendie ou d’évacuation. Cette rencontre avec le ou les responsables lui permettra de poser des questions afin de bien connaître les consignes de sécurité propres à l’entreprise et de clarifier les incompréhensions, s’il y en a.

Assurer le bien-être des salariés de l’hôtellerie-restauration et de la vente 

Comment faciliter le quotidien de vos salariés

Le sol et les équipements peuvent avoir un rôle à jouer dans les douleurs de vos employés. Et oui, un sol dur en béton peut être un poison pour le squelette et les muscles alors qu’un sol plus souple facilitera la vie à vos salariés en mouvement. L’idéal est de mettre à disposition de vos salariés des sièges ou des assis-debout et de les inciter à faire de petites pauses pour leur permettre de soulager leurs jambes qui seront moins fatiguées et moins lourdes.

Pour contrecarrer la sollicitation unilatérale pendant le temps de travail, vos employés ont intérêt à faire du sport pendant leur temps libre. Certaines pratiques sportives comme le pilates ou la gymnastique sont parfaitement adaptées puisqu’elles mettent tout le corps en mouvement et exigent des étirements fréquents. Mais la marche rapide, le footing et la natation peuvent eux aussi beaucoup aider. Ainsi, il est idéal que votre employé privilégie une balade à une assise pendant sa pause déjeuner afin de stimuler la circulation du sang.

Les experts conseillent également d'intégrer de petits mouvements pendant les heures de travail comme par exemple se mettre sur la pointe des pieds un instant ou tout simplement s'appuyer en alternance sur une jambe ou l'autre tout en plaçant un pied vers l'avant. 

Les techniques de relaxation pour les fins de journées compliquées 

Lorsque vos intérimaires ont fini leur journée de travail, il est important qu’ils pensent à se déconnecter du boulot. Vous pouvez alors leur proposer quelques exercices qui se résument en trois points. Il s’agit de :

  • Faire quelques étirements et pratiquer un auto-massage de certaines parties du corps à l’instar de la nuque, du dos, des épaules, des bras, etc. Il faut notamment insister sur les mains et les pieds qui sont des zones caractérisées par de nombreuses terminaisons nerveuses. Le massage de ces parties favorise d’autant plus l’évacuation des tensions nerveuses. 
  • Procéder à la relaxation des yeux. Cet exercice se pratique en posture assise, les coudes sur la table. Votre salarié devra utiliser ses mains pour enfermer ses yeux dans le creux de ses paumes et donc dans l’obscurité. L’idée est de laisser ses yeux ouverts dans le noir durant quelques minutes. Cet exercice peut être répété plusieurs fois pour optimiser son efficacité.
  • Pratiquer un sport sur son temps libre. Le sport est reconnu pour ses effets anti-stress comme les exercices sportifs contribuent à la sécrétion des hormones appelées endorphines. Ces dernières sont une solution naturelle contre les tensions nerveuses et peuvent soulager le stress ou les douleurs de votre salarié.

Quelques gestes supplémentaires sont à adopter par votre salarié afin de garder une bonne hygiène de vie au quotidien et ce, peu importe le secteur d'activité. Il est donc intéressant de recommander à votre  intérimaire de privilégier des réveils et couchers à heures régulières, de s’autoriser des rituels apaisants avant de dormir comme la lecture ou la méditation et de pratiquer une activité physique régulièrement.

Télécharger l'app Bruce !

L'hygiène et la tenue de travail

Que vous soyez gérant d’un restaurant, d’un hôtel ou d’un magasin, l'hygiène reste très importante et l’est d’autant plus depuis le début de cette pandémie. La réouverture des restaurants et des magasins arrive ! Et des protocoles sanitaires vont être mis en place. Il sera alors très important que vos employés soient bien formés à ceux-ci, qu’ils les comprennent et les appliquent parfaitement.

Le lavage des mains régulier permet d’éviter les risques biologiques (bactéries, champignons, virus...) et chimiques (résidus de produits sur les mains, c’est pour cela qu’il doit être fréquent et systématique dans ce type d'établissement. Le lavage des mains des employés doit inclure les avant-bras jusqu’au coude et les espaces entre les doigts.

Il est important de mettre en place un processus de lavage des mains afin de garantir une hygiène parfaite. Celui-ci doit comprendre :

  • Un lavabo à commande non manuelle (pied, coude, genou, cellule de détection…)
  • Un distributeur régulièrement approvisionné en savon liquide bactéricide
  • Des essuie-mains à usage unique
  • Une poubelle à ouverture non manuelle

 

Il est également primordial que vos salariés portent une tenue de travail adaptée à votre lieu de travail. Ainsi, il faut que vos salariés attachent leurs cheveux s’ils sont longs, qu’ils évitent les ongles longs et vernis, le maquillage, les bijoux (collier, bague, bracelet), les montres, les piercings et les chewing-gums. Ils doivent signaler au personnel toute blessure et/ou toute suspicion de maladie contagieuse (infection cutanée, rhume ou allergie) et protéger les marchandises par le port des gants et de masques. En restauration, toute personne devant pénétrer dans l’unité de restauration ne doit pas constituer une source de contamination, se doit de revêtir une tenue spéciale (un kit à usage unique).

On espère que tous ces conseils vous seront utiles !

    Partager cet article :

Comments

Inscrivez-vous à notre prochain webinaire

Esther de la Fuente, directrice adjointe de l'hôtel Elysa à Paris nous parlera de la façon dont elle fidélise sa clientèle grâce à un niveau de service et d’accueil client supérieur à la concurrence.

Recevez nos actualités et conseils pour l'emploi :