Voici un récapitulatif des fautes les plus courantes dans les CV et lettres de motivation !

Pour approfondir le sujet, n'hésitez par à lire notre guide pour rédiger un CV pertinent et beau

New call-to-action

Les erreurs les plus fréquentes

  • La faute : « centre d’intérêts ». Sa correction : « Centres d’intérêt », au pluriel avec un « s » à « centres » et pas à « intérêt ». Il s’agit ici des centres de votre intérêt général.
  • La faute : « acceuil ». Sa bonne orthographe : « accueil ».
  • La faute : « Mr ». La bonne abréviation : « M. ». « Mr » est l’abréviation anglaise de « Mister ».
  • La faute : « Je me permet ». La bonne conjugaison : « Je me permets de… ».
  • La faute : « avoir affaire ». Sa correction : « avoir à faire ».
  • On écrit « Un envoi » et non « un envoie » (ici c’est un nom, pas le verbe).
  • Grand classique, l’oubli de l’accent circonflexe. On écrit une « tâche » et non une « tache ».
  • Dans 1 CV sur 5, les « Expériences professionnelles » sont mal orthographiées.
  • Vous devez écrire « Je vous saurais gré » (verbe savoir) et non « serai » ou « serais » (verbe être).
  • Autre grande faute classique : « dévelopement » dont la bonne orthographe est « développement ».
  • Il faut écrire « langage » et non « language » (ça, c’est la version anglaise).
  • La bonne expression est « pallier quelque chose » et non « à quelque chose », car on pallie un manque et non « à un manque ».
  • Vois devez écrire « je fais partie » et non « je fais parti », car vous êtes une partie de quelque chose.
  • Une petite dernière pour la route. La bonne expression est « À l’attention de » (pour que cette personne y porte son attention) et non « à l’intention ».

Vous savez maintenant ce qu’il te reste à faire : relis plusieurs fois tes documents de candidature avant de les envoyer. Deux avis valant mieux qu’un, n’hésite pas à les faire relire à ton entourage. 

 New call-to-action

    Partager cet article :

Comments