La bonne rédaction d'une lettre de motivation peut faire toute la différence auprès d'un recruteur. En effet, une candidature bourrée de fautes vous élimera d'office du poste convoité même si vous aviez le profil idéal. Alors voici un récapitulatif des fautes les plus courantes dans les CV et lettres de motivation !

Pour approfondir le sujet, n'hésitez par à lire notre guide pour rédiger un CV pertinent et beau

Quelles sont les fautes qui reviennent le plus dans les dossiers de candidatures ? 

 

 

les-fautes-les-plus-frequentes-dans-les-dossiers-de-candidature (1)

 

 

Les fautes en introduction

Parfois, les fautes se trouvent dans la présentation de la candidature, ou même dans son introduction. Ce sont le plus souvent des erreurs d'inattention. 

  • La faute : « centre d’intérêts ». Sa correction : « Centres d’intérêt », au pluriel avec un « s » à « centres » et pas à « intérêt ». Il s’agit ici des centres de votre intérêt général.
  • La faute : « acceuil ». Sa bonne orthographe : « accueil ».
  • La faute : « Mr ». La bonne abréviation : « M. ». « Mr » est l’abréviation anglaise de « Mister ».

 

Les erreurs de conjugaison 

  • La faute : « Je me permet ». La bonne conjugaison : « Je me permets de… ».
  • Vois devez écrire « je fais partie » et non « je fais parti », car vous êtes une partie de quelque chose.
  • Dans 1 CV sur 5, les « Expériences professionnelles » sont mal orthographiées.

Les formulations mal écrites


  • La faute : « avoir affaire ». Sa correction : « avoir à faire ».
  • Vous devez écrire « Je vous saurais gré » (verbe savoir) et non « serai » ou « serais » (verbe être).
  • La bonne expression est « pallier quelque chose » et non « à quelque chose », car on pallie un manque et non « à un manque ».
  • La bonne expression est « À l’attention de » (pour que cette personne y porte son attention) et non « à l’intention ».

 

New call-to-action

Les autres erreurs orthographiques

  • Grand classique, l’oubli de l’accent circonflexe. On écrit une « tâche » et non une « tache ».
  • Autre grande faute classique : « dévelopement » dont la bonne orthographe est « développement ».
  • Il faut écrire « langage » et non « language » (ça, c’est la version anglaise).
  • Un petit dernier pour la route. On écrit « Un envoi » et non « un envoie » (ici c’est un nom, pas le verbe).

    Vous savez maintenant ce qu’il vous reste à faire : relire plusieurs fois ces documents de candidature avant de les envoyer car ils sont la porte d'entrée vers le poste convoité. Deux avis valant mieux qu’un, n’hésitez pas à les faire relire à votre entourage ! 

    Partager cet article :

Comments