Header_Integration-nouvel-employe

Intégration d'un nouvel employé : le Guide Ultime

Il n’est plus à prouver que l’intégration anticipée d’un salarié nouveau à son poste de travail contribue, à terme, à la performance d’une entreprise. Quelles démarches mettre en place pour optimiser l’arrivée d’une nouvelle recrue ?

Oumar Ndiaye

Ce guide vous donne les principaux éléments assurant l'intégration réussie d’un suite à son recrutement.

Le processus d’intégration des nouveaux salariés dans votre entreprise doit être clair et construit afin d’en garantir le succès. Il ne s’agit donc pas d’une démarche spontanée et imprévue bien au contraire.

Prévoir un accueil personnalisé

L’intégration d’un collaborateur au sein d’une entreprise ne passe pas uniquement par l’acquisition de compétences techniques liées à son métier mais également par l’apprentissage et la compréhension de son environnement au sens large.

La première des choses à faire dans un processus d’intégration sera de prévoir un accueil personnalisé au nouvel arrivant. Imaginez-vous seulement arriver dans un environnement totalement inconnu et vous retrouver entièrement livré à vous même, sans personne pour orienter vos premiers pas dans la structure. Ce n’est pas des plus agréable n’est-ce pas ? Cet accueil doit donc être prévu au jour même de la prise de poste.

Recruter avec BRUCE 

Fournir la documentation adéquate

Après avoir accueilli convenablement et avec entrain votre collaborateur, fournissez-lui la documentation utile à son adaptation dans la structure.

Guide d’accueil, annuaire d’entreprise, organigramme ou encore guide informatique, nombre de documents facilitent une adaptation au poste efficace tout en favorisant une prise d’autonomie rapide.

Veillez tout de même à ne pas submerger d'informations le salarié. Il peinerait à tout retenir et cela pourrait même créer de la confusion, rendant vos efforts vains voire contre-productifs. 

 

Présenter l'équipe

Afin d’officialiser la rencontre entre le nouveau collaborateur et son équipe de travail dans une atmosphère détendue et conviviale, nous vous conseillons d’organiser un petit déjeuner ou un déjeuner dans le but de l’inciter naturellement à se familiariser avec ses nouveaux collègues.

Dans certains cas, il peut être judicieux d’attribuer au nouvel arrivant un tuteur au sein de l’équipe qui viendra l’épauler et l’accompagner dès lors que cela s’avérera nécessaire.  Ainsi, ce dernier aura une personne de confiance vers qui se tourner dans le cas où il rencontrerait un problème.

Soyez donc vigilant dans le choix de ce tuteur. Pour être efficace, il doit être particulièrement pédagogue et envisager avec enthousiasme cette mission d’accompagnateur.

 

Prévoir un parcours d’intégration

Ce dernier doit impliquer une visite complète des locaux mais également une présentation des collaborateurs et des autres services avec lesquels le nouveau salarié sera amené à travailler.

Refaites avec le nouvel arrivant un point général sur sa mission, l’étendue de son domaine d’intervention ainsi que les outils mis à sa disposition pour faciliter la réalisation de ses tâches au quotidien. Ainsi il ne se sentira pas entièrement démuni face à son nouvel environnement.

 

Transmettre la culture d’entreprise

Pour prendre pleinement part à votre projet, la nouvelle recrue doit d'abord adhérer à votre culture d'entreprise. Cette question est généralement soulevée dès l'étape du recrutement mais le moment décisif est bien sûr celui de l'intégration. Dès son arrivée le nouvel employé doit se familiariser avec les grands principes et méthodes qui régissent le fonctionnement de la boîte. Transmettre ces principes incombe bien sûr au manager en charge de l'intégration du salarié, mais également à tous ceux qui le côtoieront car ils sont les témoins de cette culture d'entreprise. 

Recruter avec BRUCE

Accompagner sur le long terme

Contrairement aux idées reçues, l’intégration n’est pas l’affaire d’un jour ni même d’une semaine. Votre rôle en tant que manager sera d’accompagner le nouvel arrivant dans sa prise de poste. Vous devrez rester disponible, indulgent et à l’écoute dans les premiers mois suivant son arrivée.

Au travers de vos échanges, le nouveau collaborateur doit s’inscrire dans une dimension d’entreprise générale lui offrant l’opportunité de percevoir et comprendre sa contribution personnelle à l’activité globale.

Au delà de l’aspect purement économique, le processus d’intégration a pour vocation de limiter le turn-over et de créer un lien de confiance qui favorise l’épanouissement au travail. En prenant conscience de sa place dans le contexte global de l'entreprise, le nouvel arrivant s'adaptera plus rapidement et son implication sera immédiate.

 

Plus d'articles

Faites Appel à BRUCE