Inspiré du Speed Dating, ces entretiens express sont de plus en plus fréquents dans les grandes entreprises. Pour le candidat, le but est d’attirer l’attention du recruteur afin d’obtenir un deuxième entretien.

Bruce vous livre ses 5 précieux conseils pour faire la différence !

Pour commencer une petite définition s’impose : le speed recruiting est un événement rassemblant plusieurs entreprises, au cours duquel les candidats rencontrent de nombreux recruteurs pour des entretiens de seulement quelques minutes.

 

Présentez-vous en 3 minutes 

Entraînez-vous à structurer votre discours de présentation de manière concise et impactante pour qu’il tienne en 3 minutes, la durée moyenne de ce genre d’exercice. Pour y arriver faites un premier test en tentant de vous présenter rapidement en vous chronométrant. Il y a fort à parier que vous dépasserez les 3 minutes au premier essai. Recommencer en raccourcissant votre discours et recommencer jusqu’à ce que vous soyez dans les temps. cet exercice vous aidera à ne garder que les informations essentielles en vous posant la question “qu’est-ce que le recruteur doit absolument savoir pour s’intéresser à ma candidature ?”

Autre conseil pour vous aider à sélectionner les informations de cette “speed presentation” : ne répétez pas ce qui est sur votre CV. Ne perdez donc pas 1 minute sur 3 à lister vos formations et de vos diplômes par exemple. Donnez des informations qui complètent votre CV. Si vous parlez d’une expérience, expliquez ce qu’elle vous a apporté : citez des compétences et des accomplissements.

Télécharger l'application Bruce

Préparez un CV adapté :

Les entreprises voient passer un nombre incalculable de CV, par conséquent le vôtre doit être clair et sans information superflue pour ne pas passer à la trappe. Pour être efficace le recruteur ne peut accorder que quelques secondes à chaque CV. S’il ne voit pas les informations qu’il recherche au premier coup d’oeil il considérera que votre CV ne fait pas l’affaire et passera au suivant. Comme pour votre discours demandez-vous ce qui doit impérativement apparaître et ce qui peut être supprimé de votre CV.

La forme de votre CV peut également vous permettre de sortir du lot. Un CV original retiendra plus facilement l’attention mais si vous ne vous sentez pas l’âme d’un artiste pas de panique : une présentation claire et organisée sera déjà très appréciée. Pour être sûr de ne pas vous tromper vous pouvez aussi utiliser des modèles de CV gratuits.

 

Pour aller plus loin, consultez notre article Comment rédiger un CV pertinent et beau avec WORD ? 

 

Renseignez-vous 

Cela peut paraître évident, mais il est essentiel de bien préparer un entretien en se renseignant préalablement sur la ou les entreprises que vous allez rencontrer. Il ne
s’agit pas seulement de réciter un discours par cœur à tous les recruteurs. Généralement, la liste des entreprises est disponible à l’avance. Vous devez alors cibler celles qui vous intéressent et vous renseigner sur elles en suivant le modèle suivant : histoire de l’entreprise, ses valeurs, ses produits/services et ses codes.

N’hésitez pas à interpeller les recruteurs en les questionnant sur l’un des points ci-dessus, cela montrera alors votre intérêt et votre motivation pour le poste.

 

Un moment d’échange 

Toujours dans la perspective de vous démarquer face aux dizaines d’autres candidats, pensez que l’entretien est un moment d’échange avec le recruteur. Il se souviendra davantage de vous si une véritable discussion s’est mise en place. Pour cela, essayez de rebondir sur les points qu’il évoque pour montrer que vous les comprenez et que cela fait écho à vos expériences personnelles. Attention cependant à ne pas monopoliser la parole, cela pourrait laisser penser que vous n’êtes pas à l’écoute et donnerait une mauvaise image de vous.

Plus la discussion est fluide et naturelle plus l’entretien est efficace et agréable pour les deux personnes. Soyez spontanée, gardez le sourire tout au long de l’entretien et adoptez une tenue irréprochable !

 

Conclure l’entretien 

Une fois l’entretien terminé, pensez à remercier la personne en face de vous et à réaffirmer votre intérêt pour le poste. Profitez en alors pour prendre les coordonnés du recruteur. Cela vous permettra de lui envoyer un mail de remerciement comprenant les points clés que vous avez retenu de l’entretien et votre CV en pièce jointe. Pensez également à demander dans combien de temps vous pouvez espérer obtenir une réponse afin de relancer le recruteur au moment opportun.

 

Gardez ces 5 conseils en tête pour préparer votre prochain speed recruiting. Le plus important est de s’entraîner afin de tenir les délais et de fluidifier votre discours. La concurrence sera rude mais avec cette méthode vous avez toutes les cartes en main pour sortir du lot.

 

Télécharger l'application Bruce

 

    Partager cet article :

Comments