Dans le contexte de la crise sanitaire, nombreux sont les salariés qui ont été placés en activité partielle pendant le confinement et qui, dans le but de pallier les éventuelles difficultés financières, souhaitent se rendre utiles et contribuer aux « services essentiels ».

Parallèlement à ce phénomène, des secteurs manquent de main-d’œuvre. Vous êtes au chômage partiel et vous ne supportez plus d’être chez vous à rien faire ? Sachez que vous pouvez trouver une mission d’intérim de chez vous ! Voyons dans quelles conditions vous pouvez prétendre à ce type de contrats.

Les salariés concernés par le chômage partiel

Toutes les entreprises qui rencontrent des difficultés majeures dans le maintien de leurs activités ou sont contraintes de cesser leurs activités, dans la limite de 12 mois renouvelables et de 1000 heures de travail par an, peuvent placer leurs salariés au chômage technique ou partiel. 

Si vous êtes salarié sous contrat de travail, que ce soit en CDI, CDD, contrats temporaires ou contrats d’apprentissage, à condition que vous soyez affectés par des activités réduites ou des fermetures d’entreprises, vous êtes concerné. 

Selon les dernières données de la Direction des statistiques du ministère du Travail, plus d’un million d’entreprises françaises ont demandé à placer leur activité sous le régime du chômage partiel au fur et à mesure des différents confinements, et sollicité l’obtention des aides de l’État.

À combien le montant de l’indemnisation s’élève-t-il ?

Le montant de votre indemnisation de chômage partiel s’élève à 84 % de votre salaire net généré le mois précédent. Notez cependant que seules les heures non travaillées pendant les heures de travail légales devraient vous être indemnisées. 

Par conséquent, si votre contrat de travail est rédigé sur la base de 39 heures par semaine, l’indemnité relative à la masse salariale sera calculée sur la base de 35 heures. 

Votre contrat de travail sera, dans ce cas, suspendu.

En revanche, si vous avez perçu un salaire minimum ou reçu une formation, vous faites exception: vous pouvez obtenir une rémunération à 100 %.

Chômage partiel et congés payés

Sachez toutefois que votre employeur peut vous contraindre à prendre une semaine de congés payés durant une période de confinement, mais uniquement par le biais d’un accord d’entreprise ou de branche. 

Par conséquent, le dispositif peut réduire la période d’un mois et l’autoriser à modifier la date de votre congé payé. En raison du chômage partiel, vous continuerez à bénéficier du droit aux congés payés.

Télécharger l'app Bruce !

Cumuler chômage partiel et travail intérimaire

Pour encourager les Français à ne pas rester à rien faire, le Gouvernement les incite à occuper des postes en intérim dans les secteurs qui ont besoin de main d’œuvre.

Comme les autres entreprises, les agences d’intérim peuvent également demander une indemnité de chômage partiel. Les travailleurs temporaires dont les tâches ont été interrompues et qui subissent une période de chômage technique pourront également bénéficier d’allocations de chômage partiel. 

Les salariés au chômage partiel ont-ils le droit de travailler en intérim ?

En outre, il est possible de combiner les allocations de chômage ou de chômage partiel et le travail temporaire avec un autre employeur, mesure approuvée depuis 2013, donc bien antérieure à la pandémie.

Mais attention, le salarié doit s’assurer que son contrat de travail ne contient pas de clause d’exclusivité, qui l’oblige à ne travailler que pour l’employeur pendant toute la durée du contrat. Par ailleurs, il existe des obligations de loyauté et de non-concurrence. 

En d’autres termes, les employés ne peuvent pas travailler pour les concurrents de leurs employeurs actuels. Enfin, les salariés doivent informer leur employeur de leur décision d’exercer des activités professionnelles dans une autre entreprise pendant une partie de leurs activités.

Des secteurs particulièrement concernés par ces mesures

Certaines entreprises n’ont jamais baissé le rideau durant les confinements successifs. Outre les établissements de santé, de nombreuses industries ont continué leur activité, notamment dans le secteur de l’énergie. 

En parallèle, les industries du textile ont adapté leur travail en produisant des masques et surblouses pour les professionnels en première ligne face au coronavirus.

Le gouvernement encourage également les salariés engagés dans certaines activités à occuper des postes dans les départements qui en ont besoin, dans le secteur de l’agriculture notamment.

Le ministère du Travail a même lancé une plateforme pour les demandeurs d’emploi et les salariés à temps partiel qui souhaitent pourvoir des postes vacants. Par conséquent, ces employés peuvent combiner les allocations de chômage et la rémunération avec des employeurs autres que celui auquel ils sont attachés habituellement.

Un procédé qui vous permet non seulement de compléter votre salaire temporairement réduit, mais qui aide également les entreprises à résoudre les pénuries de main-d’œuvre et à fournir de la nourriture dans les rayons des magasins, par exemple, ou à aider les agriculteurs à récolter le fruit de leur labeur.

Le contexte actuel peut rendre difficile votre venue dans une agence d’intérim, la plupart des agences physiques se retrouvant fermées. Heureusement, la digitalisation a eu le temps de faire son œuvre avant la pandémie, et une agence d'intérim entièrement digitalisée vous permet de trouver un emploi près de chez vous! 

Avec Bruce, tout le processus de signature d'un contrat de travail peut désormais se faire en ligne. Vous serez toutefois épaulé par un consultant à temps plein tout au long du processus de recherche d'emploi et de l’accomplissement de votre mission.

En conclusion

En tant qu'employé en activité réduite vous pouvez trouver un emploi temporaire pour compenser une partie de la perte de votre salaire, ou simplement pour aider des entreprises importantes ou même des petites entreprises du secteur agricole qui ont besoin de main-d'œuvre.

Enfin, si vous êtes au chômage partiel et que vous recherchez une mission d’intérim, consultez sans plus attendre les postes à pourvoir, postulez en ligne en quelques clics et démarrez un nouveau job en toute légalité. Avec Bruce, vous n’êtes plus confiné chez vous pour une durée indéterminée. Profitez de votre chômage partiel pour découvrir de nouveaux métiers, venir en aide aux entreprises de votre région et enrichir votre carrière !

    Partager cet article :

Comments