Beaucoup de préjugés sont attribués au monde de l’intérim. Il a pourtant bonne réputation auprès des salariés puisque 58,9% d’entre eux déclarent en avoir une vision positive. Le travail temporaire peut correspondre et s’adapter à tous types de profils et draine une grande diversité de professionnels dans le monde entier.

Par son fonctionnement unique, l’intérim comporte de nombreux avantages qui ne sont pas négligeables

Faire face au chômage en ne restant pas inactif

Le chômage touche des salariés de tout âge et de toute profession. L’intérim constitue un excellent moyen de ne pas rester inactif. Les missions, les secteurs d’activité et les entreprises proposés sont multiples, il est donc aisé de trouver une offre concordant avec ce que l’on recherche. 78,8% des Français perdent leur emploi en période de crise économique, ils peuvent alors se tourner vers le travail temporaire lors de cette phase compliquée, en attendant de trouver un emploi stable. Il est également courant que les travailleurs cumulent cette activité avec Pôle Emploi, sous certaines conditions.

L’intérim permet également de ne pas redouter le chômage de la même manière que lorsqu’on possède un emploi stable. Le nombre de missions disponibles sur le marché est suffisant pour pouvoir facilement en trouver une nouvelle lorsque la précédente prend fin. La faculté à trouver des missions dépend plus de l’implication de chacun dans ses recherches. Avoir effectué des missions en intérim est très valorisé par les employeurs car c’est un gage de motivation et de sérieux, et ce peu importe la durée de la mission.

Indépendance et flexibilité

Le travail temporaire offre la possibilité d’organiser son emploi du temps de manière plus indépendante et flexible. L’intérimaire peut cibler ses recherches selon le domaine, la zone géographique, le type de contrat (temps partiel, temps plein) …

De plus, un travail stable peut rapidement sembler répétitif et la routine s’installe. On se lasse alors d’un travail que nous étions pourtant impatient de faire. L’intérim a l’avantage de varier les tâches, voire les domaines en changeant régulièrement de mission.

Une rémunération attrayante

Les intérimaires touchent deux indemnités, en plus de leur salaire. L’IFM (indemnité de fin de mission) représente 10% de la rémunération brute totale, tandis que l’ICCP (indemnité compensatrice de congés payés) équivaut à 10% de la rémunération totale brute, mais IFM comprise. Par souci d’équité, les intérimaires doivent avoir un salaire égal à une personne qui aurait le même poste en CDD ou en CDI.

Recevoir des conseils précieux

Une structure d’intérim peut proposer un suivi plus personnalisé à chaque individu. Certaines personnes ont besoin de soutien, d’accompagnement afin de trouver l’entreprise à laquelle ils correspondent. De plus, il est toujours rassurant d’être aidé lors de sa recherche d’emploi et d’avoir un interlocuteur direct.

Les avantages sociaux

Plusieurs dispositifs sont mis en place et l’un deux est le FASTT (Fonds d’Action Sociale du Travail Temporaire), il donne accès à certains avantages qui semblent inaccessibles sans CDI : aide au logement, conseils de financement, tarifs avantageux, mutuelle santé, garde d’enfant… Pourtant les intérimaires sont eux aussi éligibles à ces droits.

Le travail temporaire est un tremplin pour évoluer et se diriger vers de nouvelles perspectives professionnellement

Acquérir de l’expérience et possibilité d’obtention d’un CDI

Environ un salarié sur 4 a eu une proposition de CDI à la suite d’une mission. Il est courant que les recruteurs utilisent cette dernière comme période d’essai. Si le talent possède toutes les compétences et les qualités recherchées, le recruteur peut alors lui proposer un contrat long, sans même avoir eu à faire passer des entretiens.

Mais d’autres vont encore plus loin et optimisent leur carrière grâce au travail temporaire. Il n’est pas inhabituel qu’après des années de bons et loyaux services envers une entreprise, des professionnels choisissent de suivre enfin leur passion et de se lancer dans un nouveau domaine. Les missions sont alors un excellent moyen d’acquérir en expérience et de se soumettre au test dans un secteur complètement différent.

De même, un jeune diplômé indécis peut essayer des postes, activités et environnements variés avant de trouver ce qui lui correspondra parfaitement. Toute mission apprend à acquérir de nouvelles compétences, ou du moins à perfectionner celles que nous possédons déjà.

Avoir accès à des formations professionnelles et networker

Le FAFTT (Fonds d’Assurance Formation du Travail Temporaire) garantit aux intérimaires de pouvoir apprendre de nouvelles choses qu’ils peuvent faire valoir lors des missions qui les intéressent. Cela dépend du nombre d’heures effectuées, puis le talent peut avoir droit à un bilan de compétences, un entretien professionnel et enfin des formations. Ces dernières sont absolument essentielles à l’évolution rapide des travailleurs, car certains postes sont inaccessibles si l’on ne les possède pas. Par exemple, dans la logistique, l’obtention d’un/des CACES est indispensable afin de conduire des chariots élévateurs et il est parfois difficile de décrocher des missions sans ceci.

Le réseau de professionnels que nous avons est le meilleur moyen de décrocher un emploi ou une mission. L’intérim accélère et multiplie les rencontres que nous avons avec les employeurs, et nous pouvons alors bâtir une relation de confiance. En effet, les entreprises ont plus de facilité à embaucher en CDI des intérimaires qui connaissent les spécificités de l’entreprise, son esprit et ses valeurs. De plus, les professionnels considèrent souvent qu’une personne travaillant en intérim peut facilement s’adapter et être polyvalent.

De manière plus large, l’intérim donne une bonne vue d’ensemble du monde de l’entreprise et de ses différentes réalités. Les missions ne seront pas les mêmes selon la taille et le type d’entreprise, mais c’est cet apprentissage de la diversité que l’intérim apporte.

A tort, le travail temporaire est trop souvent réduit à un certain type de profil de travailleur. Il faut savoir en tirer le meilleur afin d’évoluer rapidement professionnellement. L’intérim est le couteau suisse du monde du travail car tout peut être exploré et ses limites sont finalement faibles.

Télécharger l'application Bruce

    Partager cet article :

Comments