Aujourd’hui, la mondialisation, les nouvelles exigences de rapidité de la part des consommateurs et la crise sanitaire actuelle donnent à la fonction logistique un statut indispensable à maîtriser pour être efficace lors de l’envoi, la réception et le stockage de marchandises. D’autant plus que les besoins des entreprises françaises peuvent varier en fonction des grands temps forts de l'année. Les entreprises recrutent donc en intérim afin de gérer leur logistique avec plus de flexibilité et d’efficacité lorsqu’elles sont sujettes à des pics d’activité ou une forte saisonnalité.

Qu’est-ce que la logistique ?

L'internationalisation des échanges, l’ouverture des frontières et la délocalisation des productions ont permis à la logistique de connaître un essor remarquable et ainsi devenir un des secteurs clefs du commerce international. La logistique regroupe la gestion des flux physiques des matières premières, des marchandises, des déchets ou encore des informations qui transitent au sein de l’entreprise. Elle permet donc de gérer le stockage, l’entreposage et le transport de ces flux de la manière la plus rationnelle et la plus efficace possible afin d’éviter les retards ou les ruptures de stock qui sont une cause de perte financière conséquente pour les entreprises. 

Afin de faire face à ces transformations, de nouveaux métiers de plus en plus spécialisés et qualifiés se sont développés au fil des années. Nous pouvons notamment citer des métiers tels que le Supply chain manager ou l'ingénieur logistique. Le secteur de la logistique est en plein essor et offre donc de nombreux débouchés quel que soit le niveau d’étude du candidat.

Ainsi, peu importe le secteur d’implantation de l’entreprise, elle aura besoin de planifier et d’organiser les flux logistiques en amont et en aval de la production de la marchandise. 

  • En amont, l’entreprise devra organiser l’approvisionnement, le pilotage des stocks, l’entreposage et l’optimisation des flux du fournisseur jusqu’à un stock central
  • En aval, l’entreprise devra préparer des commandes, organiser l’expédition de celles-ci, assurer le SAV mais aussi gérer les retours et l’optimisation de ces flux.

La logistique a donc pour but final l’optimisation des coûts et des délais de livraison. Elle doit donc permettre d’améliorer la productivité des opérateurs de tous les services qui composent la chaîne logistique :

  • Le transport des matières premières en amont de la production pour lequel il faut organiser le flux allant du fournisseur à l’entrepôt en prenant en compte les éventuelles opérations douanières.
  • La réception des marchandises à quai, le tri de celles-ci puis leur envoi vers les racks.
  • Le rangement du stock de marchandise dans un emplacement déterminé, au sein de l'entrepôt, à l’aide d’outils de gestion intelligents.
  • La préparation de la commande dans l’entrepôt selon un processus spécifique à chaque marque et type de produit.
  • L’expédition et le transport des commandes grâce au transporteur chargé d’assurer la mise à disposition de la commande vers le client final, qu’il s’agisse d’un magasin ou d’un client physique.
  • Le SAV relatif au transport qui permet l’assistance une fois la commande prise en charge par le transporteur en cas d’anomalie ou de retard de livraison.

Télécharger l'app Bruce !

Quels emplois du secteur de la logistique sont les plus courants en intérim ?

En France, selon regionsjob.com, les métiers de la logistique représentent 1,9 millions d’emplois dans le commerce, le transport et l’industrie. Ainsi, les offres de postes de ce secteur sont très nombreuses et il n’est pas difficile de trouver  un métier qui correspond à ses attentes.

Les métiers les plus courants dans ce secteur sont : 

  • L'agent de magasinage réceptionne les marchandises et les produits arrivant dans l'entrepôt. Une fois qu'il a effectué le contrôle des étiquettes, il entrepose et gère la marchandise de la manière la plus rigoureuse possible pour que les préparateurs de commandes constituent leurs palettes et les acheminent vers la zone d'expédition. L'agent de magasinage peut également être amené à effectuer le circuit inverse : amener les marchandises de l’entrepôt vers les camions. 
  • Le cariste assure la descente de toutes les marchandises stockées en hauteur pour les descendre aux préparateurs de commandes afin qu'ils puissent constituer leur commandes. Il peut effectuer sa mission grâce aux compétences qu’il a acquises en passant un CACES. Cette certification lui permet de conduire certains types de chariots élévateurs en toute sécurité (selon la catégorie du permis qu’il possède).
  • Le manutentionnaire est amené à réceptionner les produits (les charger ou les décharger), à les ranger et les emballer. Il pourra également faire l’inventaire et être chargé de conditionner les produits. 
  • Le chauffeur routier assure la livraison des marchandises depuis l'entrepôt jusqu'au client. En plus du transport, il peut également être amené à gérer la relation avec le client ainsi que le déchargement des marchandises. L'obtention du Permis C (Poids Lourds) est indispensable pour ce métier et des formations complémentaires peuvent également être suivies. 
  • Le chef de quai exerce le même travail que le responsable d'entrepôt mais le pratique dans des activités de messagerie ou de transport express, dans une grande gare ou un aéroport. 
  • Le gestionnaire des stocks doit gérer la surface, la rotation, les commandes et le rangement des différents stocks pour une entreprise. Il est en contact permanent avec le service de production, le commercial et parfois les clients directement. 
  • Le Supply Chain Manager gère les stocks de toute la chaîne logistique de la commande des marchandises sur le quai jusqu'à la livraison des produits au client en passant par le processus de production, d'emballage et de stockage. 

Pourquoi choisir l'intérim ?

Devenir cariste, magasinier, chef de quai ou encore gestionnaire de stock sans avoir besoin de passer par l’intérim, c’est possible. Pourtant, les chiffres de l’emploi intérimaire pour ces métiers démontrent un fort engouement des recruteurs de ce domaine pour le recrutement d’intérimaires. Ces postes varient selon les grands temps forts et les fêtes de l'année, l’intérim leur permet donc de faire appel au nombre optimal d'ouvriers qualifiés selon leurs besoins à un instant précis. Par ailleurs, les missions effectuées en intérim dans le domaine de la logistique offrent de nombreux avantages (notamment la flexibilité et le cadre juridique) et sont un bon moyen d’acquérir des compétences.

    Partager cet article :

Comments