Header_3-cles-reussir-entretien-embauche.jpg

Les 3 clés pour réussir un entretien d’embauche

Vous avez décidé de prendre votre recherche d’emploi en main et vous avez postulé à de nombreuses offres. Vous avez enfin reçu une réponse positive, vous invitant à passer un entretien de recrutement. Vous ne savez pas comment vous préparer ? Vous stressez ? Vos précédentes expériences en entretien sont des échecs ?
Timothée Grivet

Du calme, un entretien d’embauche c’est comme n'importe quel rendez-vous. Même si vous êtes comme Calimero à l’intérieur, l’important est de donner l’impression d’être James Bond à l’extérieur. On vous explique en 3 points clés comment y parvenir.

Apprenez à vous connaître.

Ça sonne un peu cliché mais c’est vrai. En connaissant tes principales qualités et défauts, tu pourras faire attention à orienter la conversation vers tes qualités. Ça te permettra aussi de dresser un portrait exhaustif quand le recruteur te sortira son fameux « présentez-vous » et de répondre au mieux quand il t’interrompra. N’hésite pas à demander des avis à ton entourage proche (parents, amis, anciens collègues). Durant l’entretien, dis-toi que tu es un vendeur et que le produit, c’est toi ! Et un bon commercial connaît son produit par coeur.

 

Soyez Positif.

Beaucoup de candidats ont tendance à minimiser certaines expériences lors d’un entretien d’embauche pensant qu’elles ne sont pas valorisantes. Or, c’est tout l’inverse qu’il faut faire. Tu vas donc chercher à te mettre en avant, explique ce qui te rend unique et adapté pour le job, tout en transformant tes expériences négatives en expériences positives. Appuie tes propos avec des éléments concrets, en te basant sur tes expériences précédentes. Certains pourraient penser qu’un job chez Mcdonald's n’est pas à mettre en avant, mais tu peux expliquer que tu y appris à travailler sous pression, à t’adapter au rythme de l’équipe. Souviens toi que les petites expériences peuvent te permettre d’accéder aux plus grosses.

 

Restez Honnête.

S’il est important de savoir se mettre en avant, il ne faut pas non plus s’inventer une autre vie. Souviens-toi qu’à l’ère du digital, tout est vérifiable. Un recruteur saura rapidement si tu mens. Il s’agit d’embellir tes expériences et tes compétences, pas de les inventer. Et même si le recruteur finit par te croire, une fois en poste tu ne pourras plus simuler et tu finiras rapidement par te faire repérer.

 

Plus d'articles

téléchargez BRUCE

Recevez nos actualités