Retrouvez dans cet article la marche à suivre pour déterminer avec précision votre besoin, première étape pour réussir votre recrutement.

Identifier votre besoin

A l’origine de tout recrutement, il y a un besoin exprimé par un manager. Ce besoin, parfois imprécis, doit être étayé en présence du recruteur afin que les deux parties s’assurent d’être sur la même longueur d’onde avant d’entamer le processus.

En effet, dans le cas où le besoin serait mal défini, ou mal interprété par le recruteur, l’embauche pourrait alors s’avérer être un échec, et ce malgré toutes les bonnes intentions qu’il aura pu y mettre.

Il est alors primordial de savoir définir votre besoin pour que le recruteur puisse y répondre le plus efficacement possible.

New call-to-action

Définir le poste

Pour vous conforter dans l’identification du besoin et orienter les recherches dans la bonne direction, la définition du poste est également une étape inévitable.

Elle passe d’abord par la mise en évidence des compétences spécifiques liées au poste, qu’elles soient d’ordre techniques ou comportementales. La définition du poste doit également mettre en évidence les diplômes requis ainsi que l’expérience attendue.

La mission doit être claire et sans équivoque pour toucher le profil cible et faciliter votre sourcing. Pour gagner en efficacité, tous ces critères doivent être précisés dans la fiche de poste qui servira au recrutement et à l'intégration du futur salarié.

Le rôle et la place du collaborateur dans l’entreprise devront également être précisés pour ne pas créer d’incompréhensions entre les collaborateurs a posteriori. Il peut arriver qu’un poste mal défini pousse les salariés à s’interroger sur leur légitimité à réaliser telle ou telle tâche, portant parfois atteinte à leur productivité.

Par ailleurs, la définition du poste doit mentionner les relations entre le futur salarié et ses collaborateurs pour faciliter son intégration au sein de son équipe.

Pensez à mettre en avant votre culture d’entreprise, de manière à vous assurer d’attirer les profils correspondant à vos attentes et partageant vos valeurs fortes.

New call-to-action

Définir les objectifs liés au poste

Il s’agit ensuite de définir les objectifs que vous serez amené à donner à votre future recrue.

Le fait de vous projeter sur les tâches que devra remplir ce futur collaborateur doit vous conforter dans l’idée que vous prenez la bonne direction quant à son recrutement.

La définition des objectifs en amont vous offre également un moyen d’anticiper les besoins qu’il pourrait avoir à son arrivé dans vos locaux, en termes de ressources matérielles par exemple.

De même, la définition des objectifs d’une future recrue vous donnera l’occasion de clarifier avec elle les éléments liés à son poste au cours de l’entretien de recrutement. Cela lui permettra de se projeter plus facilement.

 

Choisir le contrat adapté

S’agit t’il d’un remplacement ponctuel ? D’un pic temporaire d’activité ? D’un besoin long terme lié à la croissance de l’entreprise ?

Autant de questions qu’il faudra vous poser pour trouver le contrat qui correspondra le mieux à vos attentes dans le cadre de ce recrutement.

De la même façon, interrogez-vous sur la définition des horaires de travail. Avez-vous besoin d’un collaborateur à temps plein ? Ou l’intervention d’un temps partiel se révélerait finalement suffisante ?

En vous posant ces questions en amont, vous vous évitez aussi des dépenses inutiles.


Analyser les coûts

Il est essentiel, avant de vous lancer dans un recrutement, de connaître les coûts qu’il pourrait engendrer pour votre entreprise. Si vous êtes une Startup ou une TPE par exemple, l'impact d'un recrutement sur votre budget peut être très important et doit donc être soigneusement évalué.

De même, l’analyse des coûts en amont vous donnera l’occasion de choisir la méthode de recrutement qui vous correspondra le mieux. Peut-être vous occuperez-vous vous-même de votre recrutement, ou peut-être vous entourerez-vous d’experts de manière à vous assurer de son succès.

Sur un poste aux compétences spécifiques et rares, vous aurez souvent intérêt à faire appel à un cabinet extérieur, qui saura mieux vous renseigner sur les profils correspondant à vos recherches. Ces choix sont nécessaires à l’optimisation de votre recrutement. 

Etudier les ressources en interne

Avant de foncer tête baissée vers un recrutement externe, prenez le temps d’analyser vos compétences en interne.

Peut-être existe-t-il au sein même de vos locaux, un collaborateur dont les compétences et souhaits d’évolution correspondraient à vos attentes sur le poste à pourvoir.

La mobilité, trop souvent négligée, est un facteur à prendre en compte avant d’engager des démarches externes coûteuses pour l’entreprise.

Ces étapes validées, bien qu’elles puissent vous sembler chronophages, vous assurent souvent un processus de recrutement facilité et un résultat optimal. 

New call-to-action

    Partager cet article :

Comments