Depuis le durcissement des mesures liées au COVID, on ne sait plus sur quel pied danser lorsqu’il s’agit d’évaluer la performance de ses équipes. Heureusement, des méthodes simples permettent d’y remédier.

Une pratique devenue courante

Si le télétravail a été massivement adopté depuis l’arrivée du Coronavirus, les managers craignent un relâchement au sein de leurs équipes. Or, dans la vie quotidienne des employés, la durée du travail est plutôt à la hausse ces derniers jours.

D’après une étude récente menée par des chercheurs de la Harvard Business School et de la New York University, le temps de travail a augmenté de 48,5 minutes depuis l’arrivée du COVID-19, soit plus de 4h supplémentaires hebdomadaires.


Une nouvelle qui devrait rassurer les managers bien que ceux-ci fassent déjà confiance à leurs salariés en leur laissant une part importante d’autonomie en ces temps difficiles. Il s’agit uniquement de pouvoir récupérer des éléments tangibles pour évaluer la performance de leurs équipes. Mais les solutions sont nombreuses pour se faire une idée du travail fourni par ses salariés.

Organisez des points réguliers

La ministre du travail Elisabeth Borne a déclaré cette semaine que le télétravail à 100% continuera d’être encouragé jusqu’à la fin de l’année.

Mais télétravailler ne signifie pas couper la communication entre collègues. Au contraire, en cette période de confinement Saison 2, le contact humain devient de plus en plus indispensable pour motiver et fédérer les troupes. La distance requiert un élan supplémentaire pour aller chercher l’information auprès des collaborateurs.

Pour y parvenir, invitez vos salariés à réaliser des points hebdomadaires sur l’avancée de leurs missions via des calls vidéo et des mails récaps. Cela permet à la fois de garantir une communication saine et constructive entre les salariés tout en vous assurant qu’ils arrivent à rester efficaces. L’idée étant de montrer votre intérêt pour le travail effectué en évitant d’être trop intrusif.

Grâce à cette méthode, non seulement vous offrez la possibilité aux salariés de s’organiser comme ils le souhaitent (espace de liberté nécessaire à leur épanouissement), mais en plus vous évitez les déconvenues en sachant précisément où en sont vos équipes sur les projets en cours.

Nouveau call-to-action


Prenez en compte le facteur “bien-être”

Le 19 novembre, Olivier Véran a rappelé les effets néfastes du télétravail chez certaines personnes :

“Ras-le-bol, stress, anxiété, déprime, l'impact psychologique est réel. Tout le monde n'en souffre pas, mais chacun peut être concerné”

Des propos recueillis par Les Echos qui montrent l’importance de bien encadrer le télétravail.

Dans une période d’incertitude sanitaire telle que celle du Coronavirus et des confinements intempestifs qui en résultent, nous vous recommandons de mesurer le facteur bien-être de vos collaborateurs. Les formulaires Google Forms sont généralement appréciés par les salariés car ils sont rapides à remplir et très intuitifs au niveau de l’interface.

Vous pouvez par exemple leur demander si la dynamique du télétravail leur convient et s’ils se sentent plus productifs à la maison qu’au bureau. Dans le cas contraire, une petite question sur les solutions envisageables pour améliorer leur vie de confiné peut être appréciée. De manière plus générale, montrez que vous êtes là pour eux s’ils en ont besoin pour se sentir soutenus.


De nombreuses études vont dans ce sens. En 2019, 76% des salariés considéraient la reconnaissance comme le premier levier de bien-être au travail selon Bloom At Work. Des dizaines de milliers de collaborateurs dans le monde avaient été interrogés à ce sujet.

Retenez 4 indicateurs de performance efficaces

Lorsque son petit chez soi se transforme en open space, pas toujours facile de savoir comment recréer l’environnement du bureau. On ne sait plus trop qui fait quoi, à quel moment la vie pro se mêle à la vie perso, bref, dans un schéma de télétravail on peut parfois manquer de repères managériaux .

C’est la raison pour laquelle nous vous recommandons 4 indicateurs clés de performance :

1. La contribution de vos collaborateurs

Demandez à vos employés quelle a été leur contribution au cours de la semaine et ce qu’ils envisagent pour la suivante. Vous pourrez ainsi vous faire une idée de l’importance du travail fourni tout en leur offrant la possibilité d’apporter des axes d’amélioration.

2. La gestion des tâches prioritaires

Utilisez un outil de gestion RH pour connaître l’état d’avancement des projets en cours. Si les deadlines fixés ne sont pas respectées, vous pourrez vous faire une idée de la capacité du salarié à organiser son travail en fonction des missions prioritaires.

3. L’esprit d’initiative

Soyez attentif à l’énergie déployée par vos collaborateurs dans la prise d'initiatives visant à participer à la croissance de votre entreprise. Que ce soit via les messages privés que vous envoient vos salariés ou par mail, il s’agit d’une manière simple de mesurer le degré d’engagement de votre équipe.

4. La qualité du travail réalisé

La productivité ne se résume pas uniquement à des données chiffrées. Gardez à l’esprit que la qualité du travail réalisé est probablement l’indicateur le plus important.

Voilà, à partir de maintenant vous avez toutes les clés en main pour mesurer l’efficacité de vos salariés malgré la distance.

À vous de jouer !

Nouveau call-to-action

    Partager cet article :

Comments

Inscrivez-vous à notre prochain webinaire

Esther de la Fuente, directrice adjointe de l'hôtel Elysa à Paris nous parlera de la façon dont elle fidélise sa clientèle grâce à un niveau de service et d’accueil client supérieur à la concurrence.

Recevez nos actualités et conseils pour l'emploi :