Le secteur de la logistique est en plein essor et offre de nombreuses perspectives de recrutement et d’évolution que ce soit en intérim, en CDD ou en CDI. Avec l'accélération du commerce en ligne depuis le début de la crise sanitaire, les entreprises de ce secteur recrutent de nombreux employés et plus particulièrement des caristes. Ce métier, très convoité par les entreprises, séduit de plus en plus de personnes et notamment des jeunes qui sont attirés par la multitude d'offres qui permettent à n'importe qui de trouver la mission qui lui convient peu importe son niveau d'étude et ses compétences.

Quels diplômes faut-il pour devenir cariste ?

Bien que le métier de cariste soit de plus en plus convoité, il reste exigeant en termes de compétences. Le cariste étant chargé du déplacement des produits et marchandises en entrepôt, il utilise des outils et des engins spécifiques à la manutention comme le transpalette ou le chariot-élévateur. Ces engins pouvant être dangereux si l’on ne sait pas s’en servir correctement, l’employé doit obtenir un CACES 489 (Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité) qui sera valable pendant 5 ans afin de garantir sa sécurité et celle de ses collègues. Et ce, même si l’employé a obtenu un diplôme spécialisé comme un CAP Agent d’entreposage et de messagerie, un BEP Logistique et transport ou un Bac pro Logistique.

Le CACES 489 qui permet de faire des déplacements sécurisés, de manier les différents véhicules et engins de manutention et d’assurer la maintenance de premier niveau du véhicule est divisé en plusieurs catégories :

  • le CACES 1A donnant accès au transpalette à conducteur porté et au métier de préparateur de commande au sol,
  • le CACES 1B donnant accès au au gerbeur à conducteur porté,
  • le CACES 2A permettant de manier un porteur,
  • le CACES 2B permettant de manier un tracteur industriel,
  • le CACES 3 qui donne l’autorisation de conduire un chariot élévateur frontal de capacité inférieure ou égale à 6 tonnes,
  • le CACES 4 qui donne l’autorisation de conduire un chariot élévateur frontal de capacité supérieure à 6 tonnes,
  • le CACES 5 donnant accès à un chariot à mat rétractable,
  • le CACES 6 permettant de manierun chariot à poste de conduite élevable.


Dans certaines entreprises, il est possible de passer une autorisation de conduite cariste permettant d’utiliser un chariot ou un transpalette sans avoir besoin de l’obtention du CACES 489. Néanmoins, cette autorisation n’est valable que dans l’entreprise où vous avez passé cette formation interne. Si un jour vous êtes amené à changer d’entreprise, vous serez donc contraint de repasser cette autorisation de conduite pour être habilité à conduire dans l’entreprise que vous venez de rejoindre.

Télécharger l'app Bruce !

Quelles sont les opportunités de carrière ?

Le métier de cariste s'exerçant dans de nombreux secteurs (la plupart étant industriels ou commerciaux), on trouve des opportunités de carrière dans toute entreprise devant gérer du stockage de marchandises. Le cariste peut donc travailler en entrepôt, en magasin ou sur un quai de chargement. Ainsi, le métier de cariste n’est pas sans perspective d’évolution puisqu’un cariste avec certains diplômes ou avec de l’expérience peut tout à fait prétendre à des postes tels que chef magasinier, chef de quai, gestionnaire de stocks ou encore responsable d’entrepôt.

Le métier de cariste faisant partie de la branche des métiers de la route, il est simple de se réorienter vers d’autres métiers de conduite. Certains caristes choisissent même de s’orienter vers la conduite de véhicules de BTP ou de passer le concours de la RATP afin de devenir conducteur de tramway ou de métro, ou encore chauffeur de bus.

L'intérim, un tremplin pour devenir cariste

Les offres d’emploi pour devenir cariste sont de plus en plus nombreuses. En effet, les entreprises recrutent facilement de nouveaux caristes, puisque ceux-ci viennent à manquer car les candidats se font de plus en plus rares. Cette demande vient surtout des entreprises issues du secteur de l’industrie qui doivent stocker de nombreuses marchandises.

Aujourd’hui, la plupart des entreprises en recherche de cariste proposent des contrats temporaires et notamment des contrats en intérim puisque ce type d’emploi leur permet de faire face à une demande en personnel temporaire. Ainsi, les entreprises proposent de nombreuses offres de missions en intérim que ce soit pour des caristes, des agents de manutention, des magasiniers ou encore des responsable de gestion des stocks. En postulant par le biais d’une agence d'intérim digital, vous aurez la possibilité d'accéder à la mission qui correspond à vos compétences encore plus rapidement et peut-être de pourvoir un contrat longue durée à la fin de votre mission.

Alors n’attendez plus et téléchargez l’application Bruce pour trouver la mission qui vous correspond !

 

    Partager cet article :

Comments

Inscrivez-vous à notre prochain webinaire

Esther de la Fuente, directrice adjointe de l'hôtel Elysa à Paris nous parlera de la façon dont elle fidélise sa clientèle grâce à un niveau de service et d’accueil client supérieur à la concurrence.

Recevez nos actualités et conseils pour l'emploi :