Après une année de restrictions et de contraintes, le besoin de sens et de bien-être se fait ressentir chez les Français, et encore plus dans le travail et le marché de l’emploi. 

Avoir un travail qui a du sens, qui apporte bien-être et épanouissement est tout particulièrement recherché par les talents d’aujourd’hui qu’ils soient en poste ou en recherche d’emploi. 

Selon l’étude intitulée “Recrutement et crise sanitaire, analyse des transformations du marché" réalisée par Opinion Way pour Bruce, la sortie de la crise sanitaire laisse apercevoir de nombreux changements dans la recherche d’emploi des talents, qui voient une opportunité de changer d’emploi pour un travail mieux payé et qui correspond à leurs valeurs.

Le marché du recrutement continue d’offrir de nombreuses opportunités malgré la crise

Bien que le contexte économique soit particulièrement difficile dû à la crise sanitaire, le marché de l’emploi est tout de même resté dynamique puisque les entreprises ont continué à recruter ces 12 derniers mois et 9 employeurs sur 10 ont l’intention de recruter dans les 12 prochains mois. Ce dynamisme a permis à plus d’un talent sur 10 de changer de travail et à 34% d’entre eux d'établir un projet de changement de travail d’ici fin 2021(en particulier les jeunes et les femmes).

Entre confinements et restrictions, les talents ont pris conscience qu’ils ont de nombreuses opportunités d’augmenter leur salaire, et de prêter plus attention aux aspects qualitatifs de leur futur emploi (notamment sur les conditions de travail). En effet, aujourd’hui, 78% d’entre eux chercheront un travail qui a plus de sens, et 72% envisagent une reconversion professionnelle, ou un changement de travail/secteur (en particulier chez les jeunes).

Télécharger l'app Bruce !

Le recrutement digital, omniprésent en 2021 

Depuis le début de la pandémie, les entreprises ont dû revoir leur manière de recruter pour faire face aux nombreuses contraintes imposées : l’impossibilité de se rencontrer physiquement, l'arrêt de travail dans certains domaines et le besoin malgré tout de trouver des talents. Toutes ces contraintes ont amené 82% des entreprises interrogées à repenser leurs méthodes de recrutement et à accélérer leur transition vers le digital. Aujourd’hui, la digitalisation touche l’ensemble des étapes du processus de recrutement et en particulier, le suivi des candidatures et la conclusion du contrat. Cette digitalisation des processus de recrutement du côté employeur a incité 33% des chercheurs d’emploi à modifier leurs méthodes de recherche.

En sortie de crise, le digital restera prégnant pour la plupart des talents puisque 60% d’entre eux trouvent que le digital facilite leur parcours de candidat, plus encore chez les jeunes. Si 83% des talents sont d’accords pour dire que c’est un gain de temps et que cela facilite la mise à disposition des documents administratifs (82%), ils sont plus en retenue quant à la possibilité d’échanger de façon personnalisée avec leur futur employeur (56%) et sur leur sélection grâce à leurs compétences par la technologie (62%). Ainsi, certains talents conserveront a priori les habitudes digitales acquises puisque la plupart des candidats estiment l’offre digitale plus adaptée à leurs attentes.

Le digital a connu une accélération exponentielle qui lui a permis de s’imposer dans les processus de recrutement et ce, pour tous les types de contrat :  intérim, CDD et CDI.  Alors aujourd’hui, il faut sauter le pas si ce n’est pas déjà fait !

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette étude et sur les tendances du recrutement, sur comment d’autres talents envisagent leur futur emploi et tout simplement découvrir les attentes des recruteurs en 2021, téléchargez l’étude !

Télécharger le guide !

    Partager cet article :

Comments